droit de réponse

Hello Everybody,

Suite aux messages de ces messieurs qui ont été quelque peu "chamboulés" par mon dernier post, je me devais de prendre en compte leurs remarques et de travailler sur une sorte de droit de réponse pour tous ceux qui ont été frustrés de ne pouvoir eux même poster sur le sujet.

Alors même si cela ne me fera pas changer d'avis sur le gap de communication qui existe entre nos 2 libidos, les hommes ont aussi, il est vrai, leur lot de "souffrances"...

Comment ne blâmer qu'eux quand:

- Nous adorons tester les nouveaux masques nocturnes et miraculeux même si nous nous couchons couvertes de slime malodorant...

- Nous avons une tendance à la surperposition de couches, dés que la température baisse... (la nuisette fine en satin? Dans tes rêves, il pèle grave!!)

- "Ah non hein!!! Tu m'embrasses pas avec ta barbe naissante! Je vais encore avoir la tête d'une fille qui a la scarlatine demain matin!"

- "Hey oh! Non, tu ne mets pas ta main là! Non! Là non plus! Mais? Mais? Nan mais, t'es sérieux là?"

- "Euh chéri, non pas par là..." VDM @ www.petitchemindeterre.com

- "Non pas aujourd'hui chéri, je vais bientôt avoir mes règles...."

- "Non pas aujourd'hui chéri, j'ai mes règles..."

- "Non pas aujourd'hui chéri, je viens juste d'avoir mes règles..."

- Nous adorons parler de sujets anodins pendant le coït : "Ah au fait chéri, ta mère a encore appelé..."

- Nous adorons avoir un avis sur tout même au mauvais moment: "T'es sûr que  tu enfiles ça dans le bon sens?" "Cette marque c'est bof quand même non?!" "Arôme fraise?! Et pourquoi pas banane tant qu'on y est!", "T'as bien pincé le réservoir au moins?"

- En mode taupe: "Attends, attends, tu veux pas éteindre la lumière? Et tirer les rideaux? Et même couvrir le radio-réveil stp?

- En mode 36 15 my life: "Je suis désolée, j'suis pas épilée mais mon esthéticienne m'a interdit de me raser, tu comprends si je casse le cycle de mon poil, toute mon épilation à la cire est foutue en l'air..."

- "Hop hop hop, tu vas où avec tes doigts? T'as cru qu'on jouait au bowling?!"

- Avec nos problèmes d'ego: "Ah non, tu peux pas me toucher, j'ai 2 kilos en trop, j'suis ATROCE!"

- En mode névrosée: "Tu faisais ça aussi avec ton ex? Et elle? Elle aimait ça aussi?"

- En mode castratrice: "T'es dedans là?"

- En mode chef de chantier: "Vas plus vite! Non plus lentement! Non plus vite, non plus lentement...."

- "T'as bientôt fini?" (no comment...)

- "C'est normal tu sais... l'eau de la douche était froide..." :-D

Bref... Il est vrai qu'il y a de quoi, des fois, ne pas avoir envie de faire beaucoup d'efforts... Et n'oublions pas aussi que bien que nous, filles bien pensantes, nous trouvions dans notre droit de revendiquer un peu d'attention pour les femmes géniales que nous sommes (cirage, cirage), le manque de classe, le mauvais goût et le manque d'hygiène de certaines de nos congénères n'arrangent pas nos affaires...

Il est devenu en effet presque impossible de passer devant un stand de poissonnier sans entendre les remarques fortement distinguées de ces messieurs sur le parallèle avec notre intimité... "Ha, ha ça me rappelle une ex...!" "ça sent la marée comme samedi soir..."
"Ouh la, ça sent pas la jeune fille, plutôt cyprine millésime 1950!"

LA CLASSE QUOI!! Mais bon y'a pas de fumée sans feu...

 

Donc mesdames, on leur demande des efforts mais promettons-nous...

- hygiène à toute épreuve... même à 5h du mat et bourrée...

- pas de string rouge... (sérieusement depuis Kelly dans Beverly Hills c'est plus possible)

- pas de retour aux années 70, on chasse le poil tant que possible et on ne se tresse pas les zones érogènes...

- pas de commentaires sur la taille des attributs de votre partenaire... mieux vaut un petit outil vaillant qu'un grand feignant.... (Bim!)

- ne réfléchissez pas trop... ça sera mieux pour tout le monde... (rohhhh....!)

 

Allez messieurs... sans rancune! On vous aime quand même vous et votre libido débridée!

Bises

dauphin vache

(le bonheur cf. ma métaphore dans le dernier post mais lol)